Trois cailloux dans la chaussure du Président Macron

Le 27 Mai 2017 nous avons publié, dans ce blog, l’article : Macron risque de ne pas avoir la majorité absolue. Depuis, comme nous l’avions annoncé, la situation du gouvernement se dégrade.

 

Jusqu’ici, le Président Macron est sur un nuage, il a réussi un parcours sans faute.

Sait-il qu’il a trois cailloux dans sa chaussure ? Peut-être pas, car, pour comprendre cette situation, il faut connaître l’existence de la France profonde et la comprendre.

 

La France profonde est constituée par un nombre considérable de français, issus de tous les milieux,

allergiques à tout ce qui ressemble à des comportements douteux. Elle juge sévèrement les hommes, ses jugements sont moraux, que la loi soit ou non transgressée. Elle est silencieuse.

 

Premier caillou : l’affaire Richard Ferrand

Richard Ferrand n’est pas novice en politique. Il a su quitter, à temps, le parti socialiste.

Il ne semble pas avoir géré, avec désintéressement, les Mutuelles de Bretagne. Il n’a pas transgressé la loi mais, il n’a pas pris en considération la morale.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/politique/article/2017/05/25/comprendre-les-accusations-contre-le-ministre-richard-ferrand_5133865_823448.html#f9Wxq0fQ2ZiZG1IK.99


On attend de nos élus un comportement exemplaire.

Il pourrait démissionner rapidement de son poste de ministre : il ne le fait pas, la place est trop bonne, trop avantageuse, j’y suis j’y reste. Il fragilise le gouvernement, il n’en tient pas compte. Son comportement n’a rien d’exemplaire. En tant que simple citoyen, il me choque.


Deuxième caillou : mise en cause de l’autorité du premier ministre

Monsieur le Premier Ministre c’est à vous qu’incombe la responsabilité de traiter le dossier Richard Ferrand. Vous temporisez et dites que les électeurs trancheront. Vous laissez filer le temps. Or le temps joue contre le gouvernement, l’affaire prend de plus en d’ampleur, jour après jour.

D’ici aux élections, combien d’électeurs perdrez-vous ? Combien de vos candidats seront-ils battus ? Aurez-vous la majorité absolue ?


Politiquement, vous n’avez pas le choix, faites preuve d’autorité.


Troisième caillou : Mise en cause du Président

En politique, on n’a pas d’amis, seul l’intérêt du pays compte.

Tout se passe comme si votre amitié envers Richard Ferrand, prenait le pas sur l’intérêt de la France.


Votre Mandat dure quatre ans. L’affaire Richard Ferrand , accrédite l’idée que rien ne change et que le copinage est toujours de mode. Elle pollue vos premiers pas. Vous risquez de la traîner, comme un boulet, pendant toute la durée de votre quinquennat, ses conséquences à long terme sont imprévisibles


Une simple allumette peut être à l’origine d’un feu de forêt. Le feu se propage à grande vitesse, la situation devient rapidement incontrôlable. Nous sommes encore au temps de l’allumette, pendant quelques heures.


Conclusion

On attend de nos élus un comportement exemplaire. On ne supporte plus, ceux qui tirent profit d’une excellente connaissance de la loi, en faisant fi de la morale. Leur comportement doit changer. On ne supporte plus le copinage.


L’affaire Richard Ferrand est choquante.
Personnellement, j’attendrai jusqu’aux élections législatives avant de me déterminer. Si l’affaire Ferrand n’est pas éteinte, je m’abstiendrai.