Le Président de la République

Le Président de la République

Le Président n'est pas un être providentiel. Sa charge en fait un homme puissant. Ce n'est pas un monarque. On lui demande de définir un cap et d'être politiquement neutre.

Le Président n'a pas de contre-pouvoir or, nous sommes en démocratie.

Nous ne pouvons pas remettre en cause son mandat .

Nos propositions

Mettre en place des contre-pouvoirs, dont le but est de renforcer les liens, qui unissent le Président de la République aux français.

  1. Le Président est tenu à rendre compte de son activité, à une télévision nationale, à une heure de grande écoute, une fois tous les quinze jours. A titre indicatif le Président Roosevelt s'est adressé à la télévision au peuple américain, régulièrement, une fois par semaine.
  2. Le Président est interviewé par trois journalistes tous les trimestres, en présence d'un témoin. Ce dernier sera chargé de repérer d'éventuelles inexactitudes. Ainsi, les propos du Président, ne pourront pas donner lieu à des interprétation malveillantes.
  3. Le Président ne pourra pas se représenter si, des instituts de sondage nationaux, enregistrent une popularité inférieure à 25 %, lors de trois sondages, pendant la durée de son mandat

Une communication saine maintiendra des liens de confiance avec l'ensemble des citoyens.